[Edito] Le plein de projets pour 2015!

L'année 2015 s'annonce chargée, avec de nouveaux projets toujours résolument tournés vers le business et, nous l'espérons, soutenus et portés par tous ses adhérents.

[Edito] Le plein de projets pour 2015!

Chers membres,

Faire ce que l’on dit et dire ce que l’on fait :
3 tables rondes (Contrôle technique, libre-choix et problématiques du réparateur), ont été organisées en 2014 par les AJTE. Chacune a remporté l’adhésion des participants, patrons de fédérations, représentants d’automobilistes, pros de la réparation…

Deux nouveaux rendez-vous sont programmés : Une table- ronde sur la distribution en ligne (pièces de rechange, huiles et peinture), et une seconde sur la carence en débosseleurs en France, drainant une arrivée massive de main d’œuvre européenne qualifiée.

A venir également en cours d’année, le Club des AJTE, moments conviviaux qui seront programmés en début de soirée, et où tous les adhérents seront conviés pour échanger….

Enfin, le site web plus ouvert et réactualisé, véritable outil de consultation, émerge sur la Toile. Chacun peut s’exprimer sur cet espace digital.

Voilà, en substance, le bilan de l’année 2014 des AJTE et la feuille de route de l’année qui démarre.

Je réitère ma volonté d’impliquer l’ensemble des adhérents à partager leurs problématiques avec nous, à réfléchir à la mise en place d’évènements (petits déjeuners débats…) autour d’un sujet lié à leur métier et leur tenant à cœur. Les AJTE est votre association. Les AJTE vous donnent la parole. N’hésitez plus et prenez-là. Nous sommes dans un pays libre où chacun peut encore s’exprimer. Il est toujours bon de le rappeler, me semble-t-il.

Votre association vous souhaite une excellente année 2015, pleine d’amour et d’humour.


Partager cet article :

Muriel Blancheton
Écrit par Muriel Blancheton
Rédactrice en chef adjointe Zepros Auto

15 années de journalisme pour le Journal de l’Automobile en premier lieu, puis pour Groupe Gratuit Pros, sur des sujets économiques, relatifs aux stratégies des entreprises du secteur (constructeurs, équipementiers, réseaux de réparation…).