Procès CNPA vs Chevrolet : le constructeur interpellé par les juges

Procès CNPA vs Chevrolet : le constructeur interpellé par les juges
Le jugement du tribunal de commerce aura lieu le 23 mars, mais l’audience de plaidoirie du 30 janvier opposant 17 concessionnaires à Chevrolet donne le ton sur les conclusions des juges, sceptiques sur la bonne foi du constructeur.
À droite, les distributeurs portés partie civile et assignant Chevrolet pour rupture de contrat, soutenus par le CNPA et l’avocat Me Renaud Bertin. À gauche, le président de Chevrolet France, Luc Dirand, et pas moins de quatre avocats venus défendre la cause du constructeur. Le fond du débat porte sur l’impossibilité selon les distributeurs de réaliser leur préavis dans des conditions normales après l’annonce en 2013 de l’arrêt de la distribution de Chevrolet en 2015 en Europe.
Lire la suite de l’article sur tokster.com

Partager cet article :

Muriel Blancheton
Écrit par Muriel Blancheton
Rédactrice en chef adjointe Zepros Auto

15 années de journalisme pour le Journal de l’Automobile en premier lieu, puis pour Groupe Gratuit Pros, sur des sujets économiques, relatifs aux stratégies des entreprises du secteur (constructeurs, équipementiers, réseaux de réparation…).