PSA en reconquête de rentabilité pour son SAV

PSA en reconquête de rentabilité pour son SAV

C’est un nouvel ordre de marche que le constructeur impose à son réseau : logistique, gamme PR et pièces multimarques… Il faut redoper la compétitivité et la rentabilité d’un après-vente défaillant, avec seulement 28% de Pdm sur les deux marques, 40% de taux de couverture de ses ventes pièces et des clients finaux en dilution rapide après 3 ans.

Lire la suite de l’article sur tokster.com

Lire sur le Journal de l’Automobile

 

 

 

 


Partager cet article :

Muriel Blancheton
Écrit par Muriel Blancheton
Rédactrice en chef adjointe Zepros Auto

15 années de journalisme pour le Journal de l’Automobile en premier lieu, puis pour Groupe Gratuit Pros, sur des sujets économiques, relatifs aux stratégies des entreprises du secteur (constructeurs, équipementiers, réseaux de réparation…).