SRA : les pièces représentent 50% du coût de la réparation

SRA : les pièces représentent 50% du coût de la réparation

Le coût des réparations a augmenté de 3,9 % au premier trimestre 2017, par rapport à la même période l’année dernière, constate l’Observatoire du SRA. L’accélération de la hausse du prix des pièces entamée en 2014 se poursuit. Pour la première fois, elles ont représenté la moitié du coût total de réparation, avec 39,4 % de main-d’œuvre et 10,6 % d’ingrédients peinture. L’organisme des assureurs explique que cette évolution est à la fois du au nombre croissant de pièces réparées et à la montée en gamme des véhicules concernés. En moyenne, six éléments sont désormais touchés par un sinistre. Tandis que l’augmentation des ventes de SUV – au détriment des berlines et des breaks – renchérit aussi les factures. En matière de main-d’œuvre, les réparateurs ont appliqué une augmentation moyenne de 2,8 % de leurs tarifs, tandis que les experts n’ont accepté que 2,6 %. Même différentiel pour les ingrédients peinture, augmentés de 3,5 % par les réparateurs, et ramenés à 3,3 % par les experts.


Partager cet article :

Muriel Blancheton
Écrit par Muriel Blancheton
Rédactrice en chef adjointe Zepros Auto

15 années de journalisme pour le Journal de l’Automobile en premier lieu, puis pour Groupe Gratuit Pros, sur des sujets économiques, relatifs aux stratégies des entreprises du secteur (constructeurs, équipementiers, réseaux de réparation…).